1ère rentrée pour l’école Lucie Aubrac    

Prévu pour accueillir 8 classes à terme (3 maternelles, 5 élémentaires), le groupe scolaire Lucie Aubrac a fait sa 1ère rentrée, comme prévu, le 1er septembre. Avec 5 classes puis, surprise, une sixième, la direction académique ayant décidé 2 jours après la rentrée d’affecter un nouvel enseignant à l’établissement ! 

Timing parfaitement respecté pour le chantier du nouveau groupe scolaire Lucie Aubrac ! Hormis quelques derniers petits réglages, le bâtiment était prêt et équipé dans les temps. Les familles du secteur ont même pu découvrir les lieux, en avant-première, le samedi avant la rentrée, et ont toutes souligné la qualité du site.

Depuis le 1er septembre, 144 enfants d’abord (88 en primaire sur 4 classes et 56 en maternelle sur 2 classes), 6 enseignants dirigés par un nouveau directeur, Christian Bur, 2 cuisinières, 2 atsem et 3 personnes à l’accueil périscolaire, sans compter les intervenants pendant les TAP, ont pris possession des lieux.

Une école d’une époque soucieuse d’un développement durable : 


- aux dernières normes en matière d’isolation, de consommation énergétique ou, c’est précieux dans une école, de confort acoustique

- un site paysager : arbres, arbustes, toitures végétalisées, potagers, bacs aromatiques ou fraises sauvages, l’école, bardée de bois, fait une large place aux espaces verts

- Pensée pour le bien-être de ceux, enfants ou adultes qui vivent dans les locaux avec beaucoup d’espaces pédagogiques (bibliothèque, accueils périscolaires, salle de motricité, atelier d’art plastique, salle de travail ou de réunion, …) et des locaux pour l’équipe pédagogique : bureaux, salle de réunion, ou vestiaires et bureaux pour le personnel municipal.

2ème rentrée pour les TAP


A Lucie Aubrac comme ailleurs, les TAP sont entrés dans les mœurs. Les équipes sont rodées, les enseignants qui le souhaitent coopèrent, les enfants et les parents sont très majoritairement ravis. Cette seconde année devrait être l’occasion de mener une réflexion sur les besoins spécifiques des enfants de maternelle. En primaire, en plus de nouvelles activités (théâtre, bokwa, danse africaine, boxe, yoga, musique avec des intervenants de l’EMI), priorité à l’éducation à la citoyenneté qu’il s’agisse de développement durable en plantant un arbre avec les enfants dans le cadre de la Cop21, qu’il s’agisse de travailler à réduire le gaspillage alimentaire dans  les cantines, d’être bien dans son corps et avec les autres, mais aussi de connaître sa commune, son histoire et son fonctionnement.

En chiffres


> 1 007 élèves dans les écoles de Saint-André

> Soit une moyenne de 26,5 élèves par classe avec quelques disparités entre des classes maternelles plus chargées (autour de 28-29 enfants par classe) et les élémentaires autour de 25-26 enfants par classe.

> 11 élèves en CLIS

> Une vingtaine d’enfants du voyage (avec un poste d’enseignant dédié cette année)